• Euphrasie a dit

Comme cul et chemise


C'est avec un sourire au coin des lèvres que je me dis, vraiment, ces deux-là, s'ils s'étaient rencontrés, ils auraient été comme "cul et chemise".

Je vous présente une de mes dernières pochettes à livres

... et voici son histoire un peu spéciale.

Face à un décès, on réagit tous différemment.

Il y a la peine bien sûr, mais aussi parfois, malheureusement, le soulagement.

Et, à un moment, se pose la question des biens du ou de la disparue.

Certains vont conserver quelques biens, les plus précieux, principalement sentimentaux.

D'autres vont préférer faire le vide afin de passer à une nouvelle étape de leur vie.

Si on en revient à mon histoire de mes deux bons hommes, l'un avait le bermuda, l'autre la chemise... ça y est vous voyez où je veux en venir...




Des amis, dernièrement, on perdu un parent.

L'idée de donner une seconde vie, non disons plutôt ... de jouer les prolongations, leur plaisait.

Alors ils m'ont apporté quelques vêtements lui ayant appartenu.

Quand j'ai vu le bermuda de monsieur X, je me suis dite qu'il ferait sacrément la paire avec la chemise de monsieur Y !! Bingo !!

Voilà comment sont nés mes compères : "Cul et Chemise".

Je trouve que c'est un moyen très poétique de conserver un peu de celui ou celle est parti(e) (toujours un peu trop tôt), tout près de soi. Vous ne trouvez pas ?

Bonne lecture à tous et à toutes !

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout