• Euphrasie a dit

Do It Yourself : le coussin déhoussable

Dernière mise à jour : 29 avr. 2020


Blottie au fond du canapé ...

Il n’est aucun lieu plus réconfortant en ce moment que notre canapé garnis de coussins moelleux à souhait.

Le coussin fait partie intégrante de notre décoration, intérieure comme extérieure, et vient réveiller, en ce début de printemps, notre habitat encore endormi.

Tout comme on aimerait changer notre garde-robe à chaque saison, on se dit que 2 ou 3 changements à la maison ne feront pas de mal, bien au contraire. Et vous avez tout à fait raison si cela est fait de manière raisonnable !

Ah, ça, Hippolyte ne manquera jamais de vous ramener à la raison sur ce sujet, croyez-moi !


Alors j’ai une solution : simple, peu coûteuse, originale et personnalisée !


Vous avez envie de changement, mais vous n’avez pas la place de stocker les anciens locataires ?

Ne résistez plus, rhabillez-les !

Réveillée de bonne heure ce matin, et comme on dit "l’avenir appartient à celui qui se lève tôt", j’ai feuilleté le nouveau catalogue d’une célèbre enseigne de décoration … française Alinéa ! Eh oui pour une fois qu'on ne parle pas du grand suédois … mais il s'agit bien de sa version frenchie, spécialiste du meuble et de la décoration créé en 1988 dont le slogan est "pour un chez vous qui ne ressemble qu'à vous".


Leur nouvelle collection est vraiment très inspirante avec des couleurs et des textiles naturels ou beaucoup de couleurs appelant à un voyage en Méditerranée…

Bon pour le voyage, il va falloir attendre encore un petit peu ;o)


En ce qui concerne les prix, c’est plutôt raisonnable avec des tarifs d’env. 10 à 15€ pour un coussin NON déhoussable

On peut aussi en trouver de moins chers, mais pensez bien que ceux-ci ont sans doute été réalisés rapidement, parfois très loin. Prenez garde aussi à la qualité des finitions ou aux tissus de qualité médiocre.


Et si on les faisait nous mêmes ?

Pour se créer un environnement accueillant à chaque saison, il y a plusieurs possibilités :


  • Craquez pour un modèle vendu dans le commerce, ne rougissez pas, on y a tous le droit. Voyez-le comme un investissement, si vous n’en possédiez pas avant. Veillez néanmoins à ce qu'il soit déhoussable, toujours pratique en cas d’accident, et de taille standard (si vous souhaitez acheter par la suite des housses de rechange).

  • Faites le tour de votre maison, pour vous assurer que vous ne possédez pas déjà des coussins, même vilains, tâchés ou démodés. Ils feront une excellente base de travail à moindres frais.

  • Investissez dans des coussins, aux dimensions de votre choix, prêts à être recouverts.


Les nôtres proviennent des Tissus de la Mine à Angers (photo ci contre) et les prix commencent à env 3-4€ pièce.

Ils sont, qui plus est, de fabrication française !

On en a trois modèles :

  • deux formats carrés (40*40 ou 60*60)

  • et un rectangulaire (40*60).

A noter, qu' Alinéa propose également des coussins à recouvrir de 40*40 au prix de 3€ et ceux de 40*60 cm sont à 4€ (lien dans la photo). Ainsi, vous n'avez plus d'excuses pour vous lancer.


Y a plus qu'à !

Maintenant que vous avez votre support de travail, que diriez-vous de réaliser vous-même votre housse ? Là aussi, selon votre niveau, ou plutôt du degré de confiance en vous, vous pouvez opter pour une housse façon taie d’oreiller ou pour un modèle zippé.


Pour la réalisation de ces deux modèles, l’équipement de base est le même :


  1. une machine à coudre,

  2. une paire de ciseaux,

  3. des épingles,

  4. du tissu (pas besoin de vous ruiner pour votre premier essai, prenez ce que vous avez sous la main, une vieille housse de couette, une chute de tissu offerte par belle maman, ou encore un vêtement de taille xl dans lequel vous pourriez couper),

  5. du fil assorti.


Pour le modèle zippé, il vous faudra une fermeture à glissière.

Plastique ou métallique, c’est au choix, mais attention en cas de repassage veillez à ne pas passer sur la fermeture en plastique qui pourrait fondre sous l’effet de la chaleur (si vous vous demandez si ça sent le vécu, alors oui je vous confirme) de dimension identique ou un peu plus grande que le coussin (ex : pour un coussin 40x40, prenez un zip d’au moins 40 cm), et surtout le pied de biche spécifique à la pose de zip pour votre machine à coudre.

Il existe encore d’autres possibilités comme les boutons, mais ces deux modèles pour commencer seront déjà parfaits.


Pour ce qui est du tuto, je ne vais pas vous en proposer de nouveau (inutile d’inventer la poudre quand elle existe déjà) mais vous pouvez trouver sur la chaîne Youtube de Madalena des vidéos extrêmements bien faites pour débutant(e)s comme pour confirmé(e)s ou sur celle de Viny DIY.


Je vous ajoute donc deux liens de tuto :


Coussin housse Viny DIY


Coussin zippé à pompons de Madalena



Pour le modèle à pompons, rien ne vous oblige à les faire, vous pouvez donc passer cette partie, mais rappelez-vous que ces petites touches d’originalité, surprendront votre famille ou voss invités, qui a coup sûr vous demanderont où vous avez acheté vos coussins.

Voici quelques inspirations pour vous donner du courage comme celui vu chez Maisons du Monde...










... ou encore ces housses brodées et éthniques

de la nouvelle collection de Madam Stolz


Je vous invite fortement à aller découvrir les merveilles proposées par Madam Stolz.

Ils sont revendus un peu partout en Europe et propose de la décoration originale très accessible. Les matières brutes ou végétales sont toujours à l'honneur tels que le bois, le bambou par exemple.

Ils mettent en avant une décoration naturelle et éthique, tout ce qu'on aime !





Dans cette vidéo, Madalena vous apprend également comment recouvrir votre fermeture, cela n’est pas indispensable mais rendra votre coussin encore plus élégant.


    Le petit plus à la réalisation

J’ajouterai quand même une étape préalable ou finale, qui est volontairement évincée dans les tuto ou même dans certains magazines de couture pour gagner du temps… le surfilage !

Je fais partie de celles qui surfilent systématiquement toutes les pièces, ainsi mes créations qu’elles soient accessoires ou vestimentaires, ne se défont pas au lavage ou dans le temps.

De même penser à couper les coins de vos créations afin d’avoir un bel angle droit quand vous allez le retourner.


Désormais, vous savez ce qu'il vous reste à faire !


Bonne couture !!





47 vues0 commentaire